Cyril Andrino (Brandalley) : « Nous avons préféré le partenariat E.Leclerc à une offre de rachat de 60 millions d’euros »

Vous êtes ici :